La fermeture annoncée du Mas-Jambost est une aberration !

mas_jambostLe groupe Limousin Terre de Gauche (PCF, PG, NPA) dénonce et s’oppose à la fermeture du lycée du Mas Jambost à Limoges programmée par le Rectorat pour la rentrée prochaine. Tout d’abord, l’argent public des contribuables limousins a déjà servi à financer cet établissement et à maintenir en état l’ensemble des machines et outils nécessaires aux pratiques pédagogiques dans un lycée professionnel. Et les transferts de filières envisagés par le recteur montrent de toute évidence une méconnaissance du dossier, et de l’histoire des filières dans l’académie (à l’exemple d’une filière qui, fermée à Felletin par manque d’effectifs il y a quelques années, avait été rouverte, avec succès, au Mas-Jambost : la proposition est de la réinstaller à nouveau à Felletin !). Par ailleurs, la qualité de ce lycée professionnel à l’échelle de l’académie est incontestée, tout comme la vocation sociale de cet établissement au cœur d’un quartier de Limoges. Cette mission sociale est également celle de l’EREA de Meymac que le recteur entend fermer.

Mais en rayant de la carte un établissement scolaire, on applique à la lettre la politique du gouvernement Sarkozy : supprimer 290 postes dans l’académie de Limoges. En ciblant ainsi l’enseignement professionnel, on confirme le choix de privilégier l’apprentissage, choix idéologique selon lequel la culture générale qui accompagne la formation technique dans les lycées professionnels n’est pas utile. Ce faisant, on détruit au passage des dispositifs permettant aux élèves de poursuivre leurs études avant d’affronter le marché du travail.

C’est un choix que n’ont cessé de dénoncer les élus de Limousin Terre de Gauche ces derniers mois, soulignant la concurrence entre enseignement professionnel et apprentissage et regrettant que la majorité régionale accompagne cette politique gouvernementale : la fermeture du Mas-Jambost en est une première illustration.

Mais, pas plus que les 290 emplois supprimés dans l’Education en Limousin, il n’est pas possible d’accepter la fermeture de cet établissement scolaire. Nous comprenons l’indignation des enseignants, élèves et parents. Ils peuvent compter sur notre soutien.

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

Pas encore de commentaires ... Soyez le premier à laisser une réponse !

Laisser un commentaire