A propos de la Commission permanente (CP) du jeudi 28 octobre 2010

6_de_tdgLes élus de Ltdg n’ont pas siégé à cette commission permanente car ils étaient présents dans les manifestations contre le projet de loi de réforme des retraites. Ils regrettent à ce propos que Jean-Paul Denanot n’ait pas donné suite à leur demande de report de la CP (*) dans l’esprit du vœu de la Séance plénière du 21 octobre appuyant le mouvement social.

S’ils n’étaient pas présents à cette CP les élus de Ltdg avaient toutefois donné leur avis et motivés leurs votes sur les dossiers lors des réunions de commissions thématiques réunies préalablement à la CP. En voici l’essentiel.


FORMATION
(Laurence Pache et Véronique Momenteau)

Conformément au programme de la liste les élus de LTG se sont prononcés contre l’attribution de subventions à des organismes privés dans la mesure où des formations de ce type sont assurées par le public (CFA privés, Croix Rouge …)
Ils se sont également élevés contre la proposition de subvention d’une formation au profit du dirigeant de l’entreprise Glycode à Uzerche. Ce dossier avait déjà été examiné lors de la CP de juillet. Les élus de Ltdg avaient acté l’attribution d’une subvention pour la formation des salariés de l’entreprise, à l’exception de celle du dirigeant. Ce dernier entendait faire supporter par la Région le coût (48.900 euros !) de sa formation à HEC Paris (Hautes études commerciales). Le dossier avait été rejeté mais, sur insistance sans doute de Glycode, il a été à nouveau présenté en octobre. Les élus de Ltdg ne pouvaient que réitérer leur refus suivis en cela par ceux d’Europe Ecologie et une part des élus socialistes. Le dossier a finalement été rejeté en commission.

AGRICULTURE (Laurence Pache et Pascale Rome)

Abstention sur le « Contrats progrès fruits et légumes » motivés par les risques phytosanitaires concernant surtout (supprimer le surtout) les pommes golden dont la production nécessite pas moins de 35 traitements par an. Des procès sanitaires sont en cours sans compter l’impact négatif sur l’image du Limousin que l’on soutient par ailleurs au moyen d’opérations marketing régulières. Nous ne sommes pas opposés par principe à un contrat de filière, mais il nous a semblé important de tirer le signal d’alarme sur cette AOC écologiquement aberrante et économiquement inefficace. Ltg a proposé de faire faire réaliser une expertise par un laboratoire indépendant, mais cette proposition n’a pas été retenue.
Abstention portant sur plusieurs « Contrats de croissance » au profit d’entreprises agro alimentaires (S.A Delouis, Conserveries des tuilières, Atulam) : ces entreprises ont les moyens de financer leurs investissements et les aides sont accordées sans véritables conditions.

ECONOMIE (Christian Audouin et Stéphane Lajaumont)

Au delà des différences de votes concernant certains dispositifs (Vote contre de Stéphane sur les contrats de croissance, les aides à l’international ou à « l’investissement dans le capital humain » par exemple) les deux élus de LTDG ont une nouvelle fois demandé à être associés de près à la réflexion sur le nouveau schéma de développement économique et avancé les pistes de réflexion que le groupe entend soumettre au débat. Ils ont notamment mis à profit le réexamen du dossier de la société Alsapan (La Courtine, fabrique du mobilier, entre autres pour Ikea) pour exprimer leur souhait de voir privilégier à l’avenir le dispositif des avances remboursables au détriment des subventions. Pour info, lors d’une précédente commission, les élus Ltdg avaient obtenu que la subvention pour cette société soit transformée en avance remboursable. Mais Alsapan est la filiale à 100% d’un groupe bien plus important, EPI, côté en bourse (et dont l’action a augmenté de 30% depuis janvier 2010). La direction générale de ce groupe, a refusé cette proposition et exigé le maintien de la subvention. L’insistance de Christian et Stéphane pour refuser cette injonction a provoqué un grand agacement dans les rangs socialistes. Prétextant se sentir « insultés » lorsque Christian dira « quant t’es pas godillot, c’est plus facile de réfléchir en toute liberté» certains d’entre-eux ont quitté la réunion… Le calme et la sérénité revenus, la discussion s’est poursuivie avec les élus restants. Christian Audouin a proposé de faire figurer dans la délibération l’engagement du groupe à maintenir l’emploi pendant au moins 5 ans sur le site de La Courtine. Cette modification a été acceptée. Au final Christian s’est abstenu sur ce dossier et Stéphane a voté contre. Sur le reste des dossiers, les élus de Ltdg ont notamment voté contre une subvention à l’association patronale Mécanic Valley et ont obtenu l’ajout de clauses sociales dans le cahier de charge d’une étude portant sur un futur « contrat de progrès » dans la filière mécanique.

(*) Lettre envoyée au Président de Région

Monsieur le Président,
Nous vous prions de bien vouloir lire ce courrier aux membres de la commission permanente.
Les élus du groupe « Limousin terre de gauche » ne participeront pas aux travaux de la Commission permanente du Jeudi 28 octobre. Ce jour là ils seront présents dans les rassemblements et manifestations organisés dans les trois départements du Limousin à l’appel des syndicats, pour exiger le retrait du projet de loi de réforme des retraites. Conformément à l’esprit du vœu voté lors de la séance plénière du jeudi 21 octobre, ils témoigneront ainsi de leur soutien actif à la lute de tous ceux attachés à préserver cet acquis social aujourd’hui remis en cause par le Président de la République et son gouvernement.
Les dossiers examinés lors de cette Commission permanente ayant fait l’objet d’un certain nombre de remarques de leur part lors des réunions des commissions thématiques, les élus de « Limousin terre de gauche » confirment les analyses et les votes qu’ils ont émis à cette occasion.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations respectueuses.
Christian Audouin ; Joël Ratier ; Laurenche Pache ; Véronique Monenteau ; Stéphane Lajaumont ; Pascale Rome

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

Pas encore de commentaires ... Soyez le premier à laisser une réponse !

Laisser un commentaire